Thé et café, les alliés minceur

Quel rôle jouent-ils sur la gestion du poids ?

Nutrition

25 mars 2014

Le thé et le café sont bien connus pour être stimulants. Tous deux contiennent de la caféine,  cette substance naturelle au goût amer qui stimule le système nerveux central. Il s’agit de la molécule pharmacologiquement active la plus consommée au monde (120 000 tonnes par an). A doses modérées, elle aurait des propriétés bénéfiques pour la santé, comme l’amélioration de la mémoire et de la concentration. Mais qu’en est-il de son rôle sur la gestion du poids ?

Extraite des graines du caféier, la caféine est chimiquement quasi-identique à la théine, contenue dans les infusions de feuilles et bourgeons de théier. Voilà pourquoi aujourd’hui, nous assimilons théine avec caféine. Cependant, thé et café n’agissent pas de la même façon ; dans le thé, la caféine est associée aux tanins du thé, qui retardent son assimilation dans l’organisme, et a ainsi des effets plus lissés dans le temps que le café. On parle ainsi d’effet stimulant de 3 à 6 heures pour le thé alors que le café a un effet excitant, plus court.

Thé et café : des vertus minceur ?

La caféine active la combustion des graisses. Combinée à une alimentation saine, elle constituerait un atout pour mieux gérer son poids. En effet, elle permettrait d’augmenter la thermogénèse (production de chaleur par l’organisme), augmentant ainsi les dépenses énergétiques. Il « resterait » alors moins d’énergie en excès susceptible d’être stockée sous forme de graisses ! Au cours d’un régime, la consommation de thé vert favorise la perte de poids et limite la reprise de poids de fin de régime [1].

Quelles quantités consommer ?

–          Apports de caféine maximum quotidiens recommandés [2] : jusqu’à 300 mg pour une femme et 400 mg pour un homme.

–          Quelques chiffres [3] :

  • 150 ml de café décaféiné : 2-5 mg de caféine
  • 150 ml de café filtre : 60-125 mg de caféine
  • 150 ml de café soluble : 40-105 mg de caféine
  • 30 ml de café espresso : 50 mg de caféine
  • 150 ml de thé (sachet) : 30- 40 mg de caféine
  • 150 ml de thé vert : 20 mg de caféine

–          Consommez thé et café de manière modérée : une dose dite « normale » est comprise entre 200 et 300 mg de caféine par jour. Soit l’équivalent de deux à trois tasses de café filtre ou de cinq à six expressos.

–          Buvez votre café noir en évitant la crème, le sucre, le lait : il ne contient aucune calorie !

–          Boire une tasse de café chaud, dès le réveil et une demi-heure avant de manger, peut réduire l’appétit de 35 % sur l’ensemble de la journée [3].

–          Thé : en trois minutes, dans de l’eau chaude, 75 % de la caféine est libérée pour seulement 52 % des tanins. Si l’on veut un thé léger en caféine mais qui a du goût, il ne faut pas réduire le temps d’infusion, mais l’augmenter pour donner aux tanins le temps de diffuser avec leurs arômes et l’âpreté de leur saveur. En effet, ces molécules ont la propriété de neutraliser en partie la caféine contenue dans l’infusion pendant la digestion. De ce fait, en retirant l’infusion au bout de 2-3 minutes, elles n’ont pas le temps d’être diffusées [4].

–          Pour une boisson sans calories, buvez votre thé sans lait (qui diminue le pouvoir antioxydant du thé) et sans sucre.

Quels types de café et thé privilégier ?

–          Café bio : le café est une des cultures qui subit le plus de traitements aux pesticides. La consommation de grains de café certifiés biologiques assure l’assimilation des bienfaits pour la santé qui sont diminués si le café contient des traces de pesticides [5].

–          Thé vert : il contient de la théine qui augmente le métabolisme, et des tanins qui empêchent l’assimilation des graisses. Des recherches ont aussi montré que la consommation de thé vert permettait de lutter contre l’insulinorésistance et participerait à la régulation du poids [5]. La présence de catéchines et d’antioxydants dans le thé vert permet également d’augmenter les dépenses d’énergie et l’oxydation des graisses. De plus, plus le thé vert est infusé, plus son pouvoir antioxydant est important.

Comment les intégrer à sa vie quotidienne ?

–          Au petit déjeuner ou après un repas, en plus d’une alimentation saine, une tasse de café prise au bon moment peut stimuler la circulation sanguine mais sur une courte durée uniquement ! Si vous prenez une tasse de thé, la caféine forme un complexe avec les tanins : les effets du thé sont alors déployés plus lentement et cela vous maintiendra « éveillé » plus longtemps. En buvant régulièrement une tasse de thé, votre organisme s’habituera à la caféine. Le tout en étant un allié minceur de taille !

–          Pas le temps pour vous en préparer ? Vous pouvez consommer des compléments alimentaires à base d’extrait de thé ou de caféine.

Gare aux excès !

La surconsommation de caféine peut entraîner des effets neurologiques importants : insomnies, nervosité, anxiété, tremblements, ou encore une augmentation du rythme cardiaque et de la tension artérielle. De plus, attention pour les carences en fer : le café est chélateur du fer, c’est-à-dire qu’il neutralise son action. Il provoque également des brûlures d’estomac et pourrait augmenter le taux de cholestérol lorsqu’il est non filtré, en raison des lipides contenus dans les grains de café. Donc attention, n’abusez quand même pas de la caféine !

Article rédigé par Agathe, diététicienne-nutritionniste diplômée

  1. M. Chabaud – Antenne Médicale de Prévention du Dopage Languedoc–Roussillon –  « La caféine » http://wwwold.chu-montpellier.fr/publication/inter_pub/R277/A5270/LaCafeine.pdf
  2. Site Tout Pratique : http://www.toutpratique.com/4-Sante-beaute/5631-Boire-pour-maigrir.php
  3. Armstrong LE, Casa DJ, Maresh CM, Ganio MS. Caffeine, fluid-electrolyte balance, temperature regulation, and exercise-heat tolerance. Exerc Sport Sci Rev. 2007 Jul;35(3):135-40.
  4. Site Santé nature innovation : http://www.santenatureinnovation.com/bien-boire-son-cafe-2/
  5. Wolfram S. Anti-obesity effects of green tea: from bedside to bench. Mol Nutr Food Res. 2006 Feb;50(2):176-87.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *