pourquoi sommes nous accros au sucre

Pourquoi sommes-nous accros au sucre ?

Qu’est-ce qui explique notre attirance pour les aliments sucrés ?

Nutrition

16 août 2013

Notre appétence pour le sucre serait innée et remonterait même in utero. Une appétence souvent développée dès notre plus jeune âge, mais qui à long terme peut avoir des effets nefastes sur la santé.

Un goût inné et cultivé

Déjà, dans le ventre de sa mère, le fœtus perçoit le sucre. Les femmes enceintes peuvent en témoigner, il leur arrive parfois de sentir leur bébé bouger dans leur ventre lorsqu’elles mangent quelque chose de sucré : le fœtus réagit au gout sucré. On dit même que le fœtus déglutit plus rapidement lorsqu’une saveur sucrée lui parvient à travers le liquide amniotique.

Ensuite, l’éducation alimentaire de l’enfant associe souvent la prise d’un dessert à une…récompense. Qui n’a pas déjà promis une crème au chocolat en contrepartie de la disparition des haricots verts de l’assiette de son tout-petit ? L’aliment sucré reste ainsi fortement assimilé au réconfort, et ce rapport a tendance à s’ancrer plutôt facilement.

Incontrôlable accoutumance

Mais notre appétence pour le sucre s’explique aussi par d’autres facteurs. D’abord, parce que le sucre reste le principal carburant de notre cerveau. Quand l’organisme constate une baisse de sucre, c’est le cerveau qui se sent lésé. Conséquences immédiates tant que le corps n’aura pas retrouvé son niveau initial de glycémie : sensation de faim, baisse de la concentration, et même irritabilité.

Certains chercheurs ont par ailleurs établi que non seulement il stimule les zones du cerveau associées au plaisir et à la récompense, mais que ces zones sont identiques à celles activées lors de la prise de drogue. En stimulant la production d’endorphine et de sérotonine, le sucre influe positivement sur notre humeur. Lorsqu’on est stressé, anxieux, en colère, rien de plus logique en apparence que d’absorber du sucre pour se calmer et se détendre. L’accoutumance peut alors s’installer.

Des conséquences sur la santé

En alimentation, tout est une question de proportion : on peut manger de tout, du moment que les quantités consommées restent raisonnable. Le sucre est une composante essentielle de notre alimentation, il est nécessaire d’en consommer, notamment pour assurer le bon fonctionnement de notre organisme.

Toutefois, une consommation excessive peut entrainer des conséquences sur la santé, car le sucre est facteur d’obésité et des maladies qui en découlent (maladies cardio-vasculaires, diabète,…).

Le sucre serait-il donc tout puissant ? La réponse est heureusement non, à condition d’être vigilant sur son alimentation car le sucre se niche un peu partout.

Enfin, sachez qu’il existe de nombreuses alternatives naturelles au sucre, n’hésitez pas à les tester !

One comment on “Pourquoi sommes-nous accros au sucre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *