Qu’est ce que le snacking ? Comment l’intégrer de façon saine dans mon alimentation ?

Le snacking, faites-en un allié minceur !

Nutrition

19 août 2014

Le terme snacking parle de lui-même : le snacking est l’action de prendre un snack, autrement dit un en-cas.

Le snacking désigne ainsi tous les aliments qu’il est possible de consommer sans être à table, ou sans cuisson préalable.

Mais alors : le snacking est-il l’ennemi juré du maintien de la ligne ? Pas forcément, à condition de l’intégrer de façon intelligente et saine dans son alimentation. Explications :

Le snacking : faites-en votre allié minceur

Il ne s’agit pas de confondre snacking et grignotage, loin de là. Malgré que cet amalgame soit souvent évoqué, le snacking peut tout à fait s’intégrer dans le cadre d’une alimentation saine, et peut même devenir un allié pour votre tour de taille !

Par exemple : prendre un en-cas sain et nutritif va dans un premier temps vous éviter de ressentir la faim trop vite et trop longtemps. Résultat : avec un snack en milieu de matinée ou d’après-midi, vous aurez moins faim lors du repas suivant, donc mangerez moins !

Lisser son apport calorique plusieurs fois sur une journée

Cette astuce fait référence au système de fractionnement des repas. Plutôt que de faire 3 repas standards : petit-déjeuner, déjeuner et diner, le snacking permet de lisser l’apport calorique recommandé sur une journée, tout en le fractionnant en plusieurs petits repas.

Ainsi, vous ne consommerez plus 3 repas par jour, mais 5, c’est à dire 3 repas légers et 2 en-cas, le tout pour exactement le même apport calorique.

Résultat : vous aurez l’impression de manger plus que d’habitude, ce qui entraine une nette baisse de la sensation de faim au cours de la journée, et donc une baisse du grignotage et des envies sucrées en tout genre.

Le snacking intelligent contribue ainsi à un mode de vie sain, ainsi qu’une alimentation équilibrée et contrôlée. Finis les débordements parce-que l’on meure de faim en plein milieu de la journée !

Quel est le type d’aliments que l’on peut intégrer dans le snacking sain ?

Commencez par les classiques : les fruits ainsi que les légumes type carottes crues, petites branches de céleri ou radis. Pour ce qui est des fruits : faites-vous plaisir et variez les goûts en fonction de la saison ! Pourquoi ne pas s’accorder une pause snacking avec de la pastèque, le fruit parfait pour la saison !

Ensuite, pensez aux produits laitiers, sources de protéines mais également de calcium et de vitamines : un compromis idéal pour une sensation de satiété rapide tout en vous apportant l’énergie nécessaire pour tenir toute la matinée.

Enfin, pensez à privilégier les en-cas du type barre aux protéines, ou encore une petite soupe, parfaite pour les envies de snacking salés. Il est également possible de consommer des fruits à coque tels que les noix, noisettes ou amandes, qui contiennent très peu d’acides gras saturés. Comptez une poignée de main bien remplie par en-cas.

Par ailleurs, saviez-vous que les en-cas peuvent parfaitement faire l’objet d’un moment convival en plus d’être sains : avez-vous par exemple déjà pensé aux apéritifs dinatoires ?

Et vous, quel est votre recette pour un snacking sain et équilibré ?

 

2 commentaires sur “Qu’est ce que le snacking ? Comment l’intégrer de façon saine dans mon alimentation ?

  1. roger on

    Merci pour votre article, une mine d’information à conserver précieusement pour un snacking sain, équilibré et à emporter partout 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *