Comment bien récupérer après un entraînement ?

Après un entraînement, comment bien récupérer pour éviter les courbatures et pouvoir recommencer à s’entraîner plus tôt et dans les meilleures conditions ?

Sport

19 janvier 2016

Bien récupérer après un entraînement commence par bien le finir… N’arrêtez pas l’effort brutalement : si vous venez de courir par exemple, trottinez encore un peu et marchez quelques centaines de mètres pour laisser le temps à votre corps de se réadapter.

Que faire immédiatement après l’entraînement pour bien récupérer ?

La priorité : se réhydrater

Vous pouvez d’ores et déjà commencer à vous réhydrater en marchant pendant cette petite période de réadaptation. Il s’agit de récupérer toute l’eau transpirée : vous pouvez boire de l’eau, ou une boisson comprenant déjà du glucose pour une meilleure récupération (il faudra de toute manière ramener de l’énergie à vos muscles dans la demi-heure qui suit l’effort). Selon votre sport votre distributeur indépendant Herbalife saura vous guider, ou fiez-vous aux témoignages des athlètes qui utilisent les produits Herbalife comme Sashina Vignes Waran ou aux témoignages de clientes comme Sarah Serin.

Les étirements : essentiels pour bien récupérer !

Pour éviter les courbatures, il est nécessaire de se réhydrater et de bien s’étirer (sur le moment mais aussi le lendemain pour les efforts longs). Attention à s’étirer doucementet à utiliser sa respiration pour aller plus loin plutôt que d’effectuer des à-coups. Cela ne servirait à rien, voire serait plutôt contre-productif car vous ne détendriez pas le muscle. Essayez de maintenir la position d’étirement que vous arrivez à atteindre pendant 30 secondes plutôt que de forcer et de faire des gestes brusques.

Comment poursuivre pour une bonne récupération ?

Rechargez les batteries

Votre corps a besoin de restaurer au plus vite l’énergie qu’il a dépensé, la première étape est la boisson de récupération adaptée à votre sport immédiatement après l’effort comme Rebuild Endurance.

Dans un deuxième temps, adaptez votre repas à vos objectifs et à votre effort. Plus l’effort aura été long, plus votre corps aura besoin de sucres lents. Plus vous souhaitez vous affiner, plus il sera nécessaire de manger léger.

Restez au chaud !

A moins de températures très estivales, rhabillez-vous immédiatement après l’effort, votre température corporelle va baisser rapidement et, à la moindre sensation de froid, vos muscles vont à nouveau se contracter, ce qui n’est absolument pas l’effet voulu !

Une douche chaude vous aidera à bien décontracter vos muscles et à les soulager, mais toute autre manière d’apporter de la chaleur à vos muscles sera bonne à prendre si vous ne disposez pas d’une salle de bain ou de vestiaires à proximité.

La chaleur favorise la circulation sanguine grâce à son effet vaso-dilatateur et permet une meilleure « recharge » de vos muscles en éléments nutritifs tout en permettant d’évacuer les toxines.

Des massages récupérateurs

Que ce soit avec des kinésithérapeutes, avec des mains compatissantes à la maison ou soi-même avec des rouleaux de massage, profitez-en pour assouplir le muscle, chercher le nœud musculaire ou simplement en profiter pour détendre.

Récupérez dans la durée

Gérez votre effort physique et votre fatigue. Dormez au moins huit heures par nuit pour garantir une bonne récupération à votre corps, et intercalez des jours de repos plus ou moins nombreux entre les entraînements selon leur intensité. Mais rien ne vous empêche de pratiquer un autre sport à un rythme plus mesuré pendant ces jours, en privilégiant le vélo ou la natation par exemple.

Retrouvez dans un de nos autres articles les conseils et les témoignages de championnes qui utilisent au moins un produit Herbalife pour bien récupérer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *