Running : préparation et récupération

La récupération sportive, clé de la performance !

Sport

6 janvier 2015

Le running, ou course à pied, est une activité physique qui, si elle est pratiquée régulièrement, procure de nombreux bénéfices pour la santé. Exécutée de manière plus intensive, elle peut nécessiter un soutien nutritionnel complémentaire.

Le running, ou course à pied, est sans doute l’une des activités sportives les plus accessibles : il peut être pratiqué partout, au moment où on le décide, seul ou à plusieurs, et avec un équipement minimal (veiller toutefois à s’équiper de bonnes chaussures adaptées).

Des bénéfices sur la santé

Courir de manière régulière multiplie les bénéfices pour l’organisme. Au premier rang desquels le renforcement de l’activité cardiaque, car il favorise une meilleure circulation du sang et de l’oxygène dans le corps.

Courir peut aussi contribuer à stabiliser son taux de cholestérol, à prévenir l’ostéoporose ou encore à accroître ses défenses immunitaires pour mieux lutter contre les bactéries.

Ensuite, le running reste un allié de choix dans le cadre d’un maintien ou d’une perte de poids : après 40 minutes de courses, c’est directement dans nos réserves de graisse que le corps va aller puiser, sachant que l’on brûle environ 500 calories lorsqu’on court pendant une heure, à une vitesse de 10km/h.

Enfin, la course à pied produit la libération d’endorphines, ces fameuses hormones du bien-être et du plaisir propices à l’évacuation du stress et à procurer une sensation de sérénité.

Un menu pour les coureurs du matin

Vous aurez de besoin de carburant pour nourrir votre effort et vous sentir en pleine forme pendant votre course. Traduction : on ne se prive pas, mais on ne mange pas trop non plus !

De manière générale, il est impératif d’assurer à l’organisme l’apport de nutriments nécessaires à son équilibre : des protéines, des glucides, des vitamines, des minéraux et des oligo-éléments.

Pour les coureurs du matin, il est conseillé de s’alimenter environ deux heures avant l’entraînement. Au menu par exemple : yaourt avec céréales complètes, tranches de pain grillé avec miel ou confiture, une banane et pourquoi pas une barre aux protéines Herbalife. Sans oublier l’hydratation indispensable : ½ litre d’eau minimum avant de vous lancer.

Un menu pour les coureurs du soir

Lorsqu’on court en fin de journée, un seul principe à respecter : espacer de trois heures sa course de son dernier repas. Dans l’idéal, un repas composé de riz ou de pâtes, sans aliments riches et gras.

Après la course, pas question de changer ses bonnes habitudes alimentaires ! Concoctez-vous un menu riche en glucides complexes (riz, pâtes, céréales complètes), en protéines maigres (blanc de volaille, poisson blanc, crustacés…) et en graisses mono-insaturées (huile d’olive, avocat, noisettes…) et surtout ayez le réflexe de vous réhydrater avec de l’eau ou une boisson faible en calories.

Un complément alimentaire pour optimiser le repos et la récupération

Peu importe le niveau d’activité physique : athlète, coureur amateur ou coureur occasionnel, il est très important de ne pas sous estimer le phase de récupération après l’effort.

En effet, une récupération optimale permettra d’obtenir de meilleurs résultats lors des activités physiques qui suivront la récupération.

Pour une récupération après l’effort optimale, nous vous conseillons notre nouveau produit de la gamme de nutrition sportive H24 : Herbalife H24 Restore, une formule unique qui aide à minimiser le stress généré par l’exercice physique et optimiser le repos et la récupération, éléments clés de tout programme d’entrainement.

Le produit H24 Restore d’Herbalife est unique en son genre : son ingrédient unique en Europe, le Lactium®, possède des propriétés anti-stress qui favoriseront une récupération optimale pour le sportif :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *