Place aux 5 bonnes résolutions minceur de la rentrée !

Retrouvez une alimentation saine et un corps en pleine santé.

Nutrition

31 janvier 2014

Les fêtes sont passées et vous craignez de regretter vos petits excès ? Pas de panique, quelques résolutions minceur à mettre en œuvre au quotidien vous aideront à retrouver une alimentation saine et un corps en pleine santé.

 

Résolution n°1 : je rééquilibre ma balance énergétique

Les fêtes de fin d’année sont souvent des périodes de déséquilibre alimentaire : on a tendance à consommer environ 3 500 kcal par jour, au lieu de 2 000-2 500 kcal habituellement, et 2,5 fois plus de matières grasses. L’essentiel est donc de réduire ses apports énergétiques, tout en respectant les règles de l’équilibre alimentaire et sans se laisser tenter par un régime trop restrictif ou farfelu. En diminuant vos apports de 200 à 300 kcal/j (soit l’équivalent d’une baguette de pain ou de 2 cuillères à soupe d’huile) pendant 1 à 2 semaines, vous verrez déjà la différence sur la balance.

Ciblez les matières grasses car ce sont elles qui apportent le plus de kcal (9 kcal/g). Pour vos 3 produits laitiers par jour, optez pour les yaourts 0 % ou allégés ainsi que les fromages frais comme le fromage blanc ou le petit suisse 0 % ou encore du chèvre frais. Sachez que plus un fromage est à « pâte dure » plus il est riche en calcium … mais aussi en matières grasses. Privilégiez les viandes maigres (< 5 % de matières grasses) comme la dinde, le poulet ou le lapin. Ne négligez pas le poisson souvent moins gras que la viande et alternez entre poisson maigre et poisson gras 2 fois par semaine car qui dit « gras » ne dit pas forcément mauvaises graisses pour votre organisme. Un beau pavé de saumon (150 g) couvrira vos besoins quotidiens en acides gras omégas 3 (2 g/j) (1,2)reconnus pour leurs bénéfices sur la santé cardiovasculaire.

En cuisine, changez vos habitudes en utilisant des récipients avec un revêtement antiadhésif et en adoptant des techniques de cuisson n’utilisant pas ou peu de matières grasses (étuvée, vapeur, papillotes). Pour mieux évaluer les quantités de matières grasses, apprenez à compter, ou à convertir les valeurs sur les étiquettes de vos produits, en cuillères à soupe. Vos apports journaliers totaux en lipides (70 g maximum (3)) doivent représenter 4 ½ cuillères à soupe de matières grasses.

 

Résolution n°2 : je prends soin de mon transit avec une cure détox

La plupart des Français ne consomment pas assez de fibres : 17 g/j en moyenne (3) contre 25 à 30 g recommandés(4). Elles sont essentielles à une bonne alimentation et à un bon transit. Les féculents complets (muesli, pain, pâtes et riz complets) seront donc vos meilleurs alliés pour bien manger ! Pour atteindre vos besoins en fibres, prenons un exemple sur les trois repas d’une journée :

  • Le matin, une pomme à croquer (150 g) apporte 3 g de fibres et un bol de muesli (40 g) apporte 3 g de fibres
  • Le midi et le soir alternez entre légumes verts et légumineuses. Par exemple, 150 g de haricots verts au déjeuner vous apportent 8,4 g de fibres, 150 g de lentilles au dîner vous apportent 6 g de fibres pour 100 g
  • Accompagnez ces deux repas d’un morceau de pain complet (6 g / 100 g)
  • Ajoutez une cuillère à soupe de son d’avoine pour un yaourt (2,3 g de fibres par cuillère) (2)

Si les fibres sont bonnes pour le transit, qu’en est-il du foie et de la vésicule biliaire ? Après les petits excès en sucreries, en matières grasses et en alcool, offrez-leur une cure détox. Dès le réveil, un verre d’eau et de jus de citron frais les stimulera. Certains légumes dits cholérétiques, comme le radis noir et l’artichaut, favorisent l’élimination des toxines et stimulent la sécrétion de la bile. Vous pouvez consommez du radis noir en jus ou tout simplement en rondelles en apéritif. Pour éliminer efficacement les toxines, une bonne hydratation est primordiale : 1,5 litre d’eau par jour représente 7 verres à eau de 20 cl. Veillez en particulier à bien boire avant et après une séance de sport.

 

Résolution n°3 : je ne cède plus au grignotage

Pour éviter de succomber aux fringales, l’idéal est de ne plus en avoir ! Prenez le temps de bien manger et de mastiquer vos aliments. Un repas doit durer au minimum 20 minutes. La première chose à faire est de prendre un bon petit déjeuner et de ne jamais le sauter sous peine de craquer avant midi. Si vous n’avez pas faim au saut du lit, emportez-le avec vous. De nombreux formats pratiques existent comme les compotes, les briquettes de jus de fruit ou les barres de céréales en sachets individuels. Dans le cadre d’une alimentation saine, les féculents complets, plus riches en fibres, vous rassasieront durablement. Enfin, si vous n’avez plus faim pour votre dessert, ne vous forcez pas ! Gardez plutôt votre fruit ou votre yaourt pour une collation si un petit creux se faisait sentir. Une collation est tout à fait permise à l’âge adulte et même quand on surveille son poids. Elle peut représenter 10 à 15 % de vos apports quotidiens soit 250 kcal, ce qui représente 4 petits beurres et un yaourt nature. Autre astuce anti-grignotage : prenez un chewing-gum sans sucre, à la menthe ou aux fruits.

 

Résolution n°4 : je bouge !

Une bonne alimentation n’est pas la seule solution à votre objectif minceur. Faire de l’exercice physique de manière régulière est crucial pour stimuler votre métabolisme et brûler des calories. Il est ainsi recommandé de faire au moins 30 minutes d’activité physique par jour. Commencez par changer quelques habitudes du quotidien en privilégiant la marche à pied ou le vélo pour vos déplacements courts.

Vous pouvez également programmer une séance de sport plus intense chaque semaine comme la natation, le running ou pourquoi pas ce cours de danse qui vous fait envie depuis si longtemps ? Pour un poids moyen de 65 kg, vous brûlerez 100 kcal en(5) :

  •  7 minutes de course à pied
  • 10 minutes de natation ou de danse
  • 15 minutes de tennis, de vélo ou de marche rapide
  • 30 minutes de marche normale.

En brûlant 200 à 300 kcal/j, votre balance énergétique s’équilibrera spontanément.

 

Résolution n°5 : je dors bien pour mieux gérer mon poids

Pour compléter vos résolutions minceur, sachez qu’une bonne nuit de sommeil vaut bien des régimes. En effet, selon une étude de l’Université de Chicago(6), le manque de repos perturberait notre métabolisme. Nos cellules graisseuses libèreraient les lipides dans le sang plutôt que de les brûler pour fournir de l’énergie.

Sachez aussi que certains aliments comme la banane contiennent un précurseur de la sérotonine, le tryptophane, qui favorise la détente et donc le sommeil. Prenez donc une banane en dessert de votre dîner et, 30 minutes avant de vous coucher, buvez une tisane à base de plantes relaxantes (mélisse, camomille ou verveine).

L’idéal est de respecter votre rythme biologique : dès que les premiers signes de sommeil apparaissent, au lit !

Article rédigé par Agathe, diététicienne-nutritionniste diplômée

 

  1. ANSES, Actualisation des apports nutritionnels conseillés pour les acides gras, 2011
  2. Ciqual, 2012
  3. Etude INCA 2006
  4. EUFIC, 2013
  5. Base de données alimentaires collaboratives [en ligne] http://www.tabledescalories.com
  6. Josiane L. et al., Impaired Insulin Signaling in Human Adipocytes After Experimental Sleep Restriction A Randomized, Crossover Study. Annals of Internal Medicine. 2012 Oct;157(8):549-557.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *