L’impact du manque de sommeil sur l’organisme et la prise de poids

Fatigue et prise de poids : quels sont les risques ?

Nutrition

30 avril 2013

Quel est l’impact du manque de sommeil sur l’organisme, et plus particulièrement sur la prise de poids ?

Moins nous dormons, plus notre corps est actif, donc la dépense d’énergie est importante. Et pourtant, il apparaît que le manque de sommeil puisse être un facteur de prise de poids. Explications.

Le manque de sommeil ralentit l’organisme

Qu’entend-on par manque de sommeil ? La durée de sommeil moyenne par nuit pour un adulte oscille entre 7 et 9 heures. Un manque de sommeil pourra être considéré pour des nuits de moins de 7 heures.

En dessous de 7 heures de sommeil par nuit, l’organisme n’a pas le temps de se “recharger”, aussi il subira un ralentissement général, que vous ressentirez également : difficulté de concentration, sensation de lourdeur, et bien entendu fatigue !

La réponse de l’organisme pour palier à ce manque

Afin de pallier à ce manque de sommeil, l’organisme est alors obligé de compenser : pour fournir une quantité d’énergie nécessaire à la personne en activité, mais également pour combler le manque d’énergie qu’il n’a pas eu le temps de renouveler durant la nuit.

Résultat : votre organisme aura besoin d’une source d’énergie plus importante, ce qui va provoquer une sensation de faim et un besoin de se nourrir plus fréquemment qu’à l’accoutumée.

Or, cette réponse de l’organisme à la fatigue entre en contradiction avec une démarche d’alimentation saine. En effet, lorsque nous sommes fatigués, le besoin de se nourrir plus fréquemment implique souvent des grignotages d’aliments qui n’entrent pas dans les composantes d’une bonne alimentation. Nous mangeons alors ce qui nous tombe sous la main : chips, pain, chocolat, etc.

Par ailleurs, la sensation de fatigue implique de ne pas toujours faire l’effort de cuisiner des plats sains et nutritifs : la solution de facilité est donc de consommer des plats moins favorables à une alimentation saine.

Fatigue et prise de poids

Ainsi, les personnes en manque de sommeil auront tendance à ingurgiter plus d’aliments, et donc plus de calories qu’en temps normal. Le paradoxe réside dans le fait que l’organisme en manque de sommeil a besoin d’énergie supplémentaire, mais n’en dépense pas plus, du fait qu’il subit un ralentissement généralisé.

En conclusion, le manque de sommeil est néfaste à l’organisme à bien des égards. Tout comme dans les domaines de la nutrition et du bien-être, il s’agit toujours de trouver un juste équilibre entre trop et trop peu !

One comment on “L’impact du manque de sommeil sur l’organisme et la prise de poids

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *