L'importance de l'eau pour une bonne digestion

L’importance de l’eau pour une bonne digestion

L’eau joue un rôle essentiel dans de nombreuses fonctions du corps, et notamment dans la digestion, dont elle favorise l’intégralité du processus.

Vitalité

18 septembre 2018

Ce qui est indispensable à une bonne digestion, selon l’experte Herbalife Nutrition

Comme beaucoup, vous êtes certainement beaucoup plus attentif à votre digestion qu’auparavant. Ce regain d’intérêt pour la santé de l’appareil digestif a peut-être à voir avec les nombreuses recherches menées sur l’importance du microbiote intestinal, c’est-à-dire l’ensemble des bactéries qui peuplent le tube digestif et qui affectent l’état de nombreux systèmes dans le corps.

Pour garder votre système digestif en forme, vous savez peut-être qu’il est important de consommer des probiotiques (les « bonnes » bactéries) ainsi que des prébiotiques (certains types de fibres qui servent à « nourrir » les probiotiques), et des fibres en quantités suffisantes (elles aident à faire passer les déchets dans le système et favorisent la régularité du transit).

Mais s’il y a une chose toute simple que vous pouvez faire pour assurer la bonne fonction de votre système digestif, c’est boire de l’eau. L’eau participe à pratiquement toutes les étapes du transit. Encore une bonne raison, comme le rappelle et l’explique l’expert Herbalife Nutrition, de s’hydrater suffisamment pour rester en bonne santé.

L’eau : importante à toutes les étapes de la digestion, explique l’experte Herbalife Nutrition

Au tout début de la digestion, déjà, l’eau est un des éléments principaux de la salive. La salive a plusieurs fonctions. Elle permet d’humidifier les aliments qui sont alors plus faciles à mastiquer et à avaler. Elle contient également des enzymes qui entament le processus de dégradation chimique des lipides et des glucides lors de la mastication.

Lorsque les aliments passent dans l’estomac, les sucs gastriques sont libérés. Ces sucs contiennent également des enzymes qui commencent le travail de décomposition des protéines et des glucides présents dans les aliments que vous mastiquez pour les transformer en petits morceaux et les préparer à leur passage dans l’intestin grêle, où le plus gros de la digestion est opéré.

(Au passage, oubliez le mythe selon lequel le fait de boire de l’eau pendant les repas diluerait les sucs digestifs et les empêcherait de faire leur travail. C’est faux. Au contraire, boire de l’eau favorise le processus.)

L’eau permet également de produire le mucus qui nappe l’intérieur de l’estomac et qui le protège des sucs gastriques très acides.

L’eau facilite une grande partie de l’activité digestive lors du passage des aliments dans l’intestin grêle. D’autres sécrétions liquides sont injectées dans l’intestin grêle par la paroi intestinale, le pancréas et le foie.

Les enzymes accélèrent les processus chimiques et participent à la préparation de l’absorption des produits finaux de la digestion : les acides aminés des protéines, les acides gras des lipides et les molécules de sucre des glucides que nous mangeons. La majeure partie de l’absorption des nutriments se fait dans l’intestin grêle. Les nutriments digérés passent ensuite dans le système sanguin.

L’eau joue également un rôle très important dans le gros intestin, étape suivante de la digestion. Les fibres solubles ingérées (dans les aliments tels que les flocons d’avoine, les haricots et l’orge perlé) sont dissoutes dans l’eau. Elles gonflent alors et prennent du volume. Les fibres insolubles, quant à elles, se trouvent dans les aliments tels que les céréales complètes et la plupart des légumes. Elles attirent et piègent l’eau mais ne l’absorbent pas. Cette action permet de stimuler les mouvements réguliers du système digestif.

C’est dans l’intestin grêle que le corps puise la plupart des minéraux dans les aliments ingérés. L’environnement liquide facilite leur absorption.

La fonction digestive dépend du choix des fibres que nous consommons, cela ne fait aucun doute. Les probiotiques sont également à privilégier. L’activité physique joue également son rôle. Lorsque vous bougez, les muscles profonds stimulent les muscles du tube digestif, ce qui favorise la régularité de votre transit. Mais n’oubliez pas que votre action la plus simple et la plus essentielle consiste à veiller à boire beaucoup chaque jour pour assurer la régularité de votre système de digestion.

 

Article rédigé par Susan Bowerman, Directrice et Responsable de la formation mondiale en Nutrition pour Herbalife Nutrition

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *