Pourquoi les en-cas ne sont pas (forcément) du grignotage…

Pourquoi les en-cas ne sont pas (forcément) du grignotage…

Les encas ne sont donc pas forcément à proscrire. Tout dépend du contenu de la collation !

Nutrition

23 janvier 2018

… et ne sont donc pas forcément à proscrire. Tout dépend du contenu de la collation !

3 ou 5 repas ?

Certaines personnes prennent 3 repas par jours (petit déjeuner, déjeuner, dîner) quand d’autres font le choix d’y ajouter une ou deux collations : c’est le programme 5 repas par jour.

Les raisons de commencer la journée par un petit déjeuner ne manquent pas : santé, contrôle de poids, entretien de la masse musculaire, peau saine, stimulation du métabolisme, meilleures performances mentales, gain en énergie… Mais quid des collations ?

Les bonnes raisons de faire le choix des en-cas

Qu’est-ce qu’un en-cas ? Un petit repas léger et raisonnable dont l’un des enjeux est de contribuer à équilibrer notre alimentation. En quoi peut-il être intéressant d’en prendre un à deux par jour ?

  1. Il permet de varier les apports nutritionnels. Ainsi, par exemple, ceux qui ne mangent pas assez de fruits ou de produits laitiers pourront avantageusement opter pour un fruit ou un yaourt afin d’apporter à leur organisme l’ensemble des nutriments nécessaires. Avoir plus de repas dans la journée permet d’avoir plus d’opportunités d’intégrer les 5 fruits et légumes recommandés, ou les 3 doses de produits laitiers.
  2. L’apport régulier (mais pas continu) de nourriture permet de résister aux « mauvais » en-cas: ceux qui sont trop gras, trop sucrés et/ou trop salés. Prendre une collation, c’est la prévoir en amont, avant que le choix ne soit dicté par l’envie du moment.
  3. Corollaire : les apports caloriques étant plus fréquents dans un régime à 5 repas que dans un régime à 3 repas, vous risquez moins d’avoir une fringale (et de faire, à nouveau, de « mauvais » choix). Et tant bien même vous en auriez une, vous consommeriez alors la collation équilibrée que vous vous seriez prévue !
  4. Manger plus souvent signifie aussi manger moins à chaque repas (oui, l’idée n’est pas de donner trop de calories à son organisme). Et, dans un objectif de contrôle ou de perte de poids, s’habituer à manger moins à chaque repas est idéal !
  5. Les collations ont aussi pour avantage de s’adapter à nos modes de vie, comme les déjeuners rapides (parfois trop pour être bien équilibrés) ou les dîners tardifs, ou bien encore la pratique d’une activité sportive en fin de journée : en ce cas, la collation vous permet d’arriver en forme à votre séance de sport!

Bref, transformez le grignotage par la prise d’en-cas !

Quelques idées de recettes d’en-cas sains

Autre bonne nouvelle : prendre des collations, c’est avoir l’occasion de varier son alimentation ! Les en-cas peuvent prendre de nombreuses formes : barres protéinées, shakes, yaourts, œufs, petits plats à préparer chez soi, etc. Vous trouverez sur notre blog de nombreuses recettes faciles d’en-cas et de collations à moins de 150 calories : 12 recettes faciles et 12 recettes diététiques !

Pour varier les plaisirs tout en vous apportant les nutriments clés dont votre corps a besoin, Herbalife lance PRO 20 Select, un délicieux shake protéiné, à diluer dans de l’eau et avec une faible teneur en sucre. Fournissant un tiers des apports de référence en 24 vitamines et minéraux (avec, entre autres, 20 grammes de protéines par portion et 6 grammes de fibres), il est sans édulcorants ou colorants artifciels, sans gluten et sans produits laitiers, et convient aux végétariens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *